PHOTO
HOME../../JillCoulon.html
 

© Jill Coulon | 2006-2010 | All images are copyrighted and should not be reproduced without written permission. Many thanks.

La plupart des lutteurs de sumo commencent leur carrière professionnelle à l’âge de 15 ou 18 ans, soit avant de rentrer au lycée, soit en en sortant. Certains allaient à des clubs de sumo le week-end, d’autres ont simplement décidé de devenir rikishi comme ils auraient décidé de devenir joueur de football professionnel.

Dans tous les cas, une fois qu’ils ont décidé de suivre cette voie, ils auront à s’entraîner tous les jours de l’année pour devenir plus fort et acquérir de la technique, ils devront s’habituer à porter le mawashi (ceinture de sumo), ils devront manger beaucoup pour gagner du poids, ils devront porter un kimono et apprendre les rituels liés au monde du Sumo. Et très vite, ils découvriront ce qu’implique être un rikishi de bas rang.

En effet, une hiérarchie stricte dicte la vie apparemment harmonieuse d’une école de sumos, sachant qu’ils vivent, dorment, mangent et se lavent tous ensemble, qu’ils vivent tous dans une même chambre commune. Les débutants commencent leur journée à 5h du matin par un entraînement, quand leurs aînés n’arrivent qu’à 7h. L’ordre du déjeuner est aussi sujet à la hiérarchie: d’abord les plus forts, puis les apprentis seulement quand les premiers ont terminé. Ensuite, après une sieste obligatoire de 3h, ils doivent s’occuper du ménage, de la nourriture et autres tâches ménagères. C’est finalement en début de soirée qu’ils ont un peu de temps pour eux. Cependant ils arrivent parfois à trouver le temps de jouer aux jeux vidéos comme les autres adolescents de leur âge!


Most of the sumo wrestlers begin their professional career between 15 and 18 years old, either just before or at the end of High School. Some of them used to go to sumo clubs on week-ends, some just decide to become rikishi as they would decide to become a professional soccer player.

Anyway, once they chose to follow this path, they will have to train every day of the year to become stronger and to acquire technique, they will have to get used to wearing the mawashi (sumo belt),  they will have to eat a lot to get some weight, they will have to wear a kimono and learn the  rituals attached to Sumo.  And soon, they will discover what being a low-rank rikishi (sumo wrestler) really means.

Indeed, a strict hierarchy dictates the apparently harmonious life of a sumo stable, especially as they all live, sleep, eat, bathe together in one common room. The beginners start their day with a training session at five in the morning. The higher ranked wrestlers begin after seven. Lunch procedures are also followed in accordance with rank. The smaller ones have to serve lunch, only being permitted to sit and eat once the others are finished. After a compulsory three-hour period of quiet, there are the household chores to do cleaning, shopping, cooking or sewing. And finally in the evening there's a little recreational time for them, but they find time to play video games sometimes, as any other teenager of their age!

DAILY LIFE
SUMO../SUMO_albums.html
BIO../../biography.html
NEWS../../NEWS.html
FILMS../../Films.html