NEWS../../NEWS.html
PHOTO
HOME../../JillCoulon.html
SUMO../SUMO_albums.html
 

© Jill Coulon | 2006-2010 | All images are copyrighted and should not be reproduced without written permission. Many thanks.

Le “basho” est le terme japonais pour désigner les 6 tournois de sumo qui se déroulent tous les ans à Tokyo (janvier et mai) , Osaka (mars), Nagoya (septembre) et Fukuoka (novembre). C’est lors de ces tournois, et uniquement lors de ces tournois, que les rikishis (lutteurs de sumo) peuvent monter ou descendre de rang dans le banzuke (classement). Il n’y a pas de catégories de poids dans le sumo: le rang des rikishis n’est fonction que de leur mérite.

Avant l'affrontement, les lutteurs chassent les esprits en frappant le sol avec les pieds, après les avoir levés très haut : il s'agit du Shiko. En signe de purification, ils prennent une poignée de sel et la lancent sur le dohyo, la zone de combat délimitée par un cercle de 4,55 mètres de diamètre. Il y a également le rituel de "l'eau de force" que le rikishi boit puis recrache. Ce sont les trois gestes rituels les plus importants avant le début du combat proprement dit.

Le combat débute au signal du gyoji (l'arbitre) qui présente alors l'autre face de son éventail. Après une phase d'observation, les lutteurs doivent toucher le sol avec leurs deux mains pour accepter le combat. La confrontation physique peut alors commencer (le début du combat où les deux lutteurs se jettent littéralement l'un sur l'autre est appelé taichiai), les deux protagonistes s'élancent l'un vers l'autre, le but étant d'éjecter l'adversaire hors du cercle de combat ou de lui faire toucher le sol par une autre partie du corps que la plante des pieds. Les combattants peuvent utiliser les prises parmi les 82 autorisées. Ces "prises gagnantes" sont appelées Kimarite.


‘Basho’ is the Japanese name for the 6 sumo tournaments which take place every year in Tokyo (January and May), Osaka (March), Nagoya (September) and Fukuoka (November). This is during these tournaments and only then that rikishis (sumo wrestlers) are able to fight to go up or down inside the sumo ranking system (banzuke). There is no weight categories in sumo. Indeed ranking in sumo is only based on merit.

BASHO 場所
BIO../../biography.html
FILMS../../Films.html